Accueil > Uncategorized > Pourquoi utiliser Posterous pour faire du Microblogging ?

Pourquoi utiliser Posterous pour faire du Microblogging ?

Tumblr, blog-killer

Tumblr est un outil fantastique (je l’ai testé, j’en ai un, vide): il permet en un rien de temps de publier et partager absolument n’importe quel contenu — vidéo, photo, mp3, citation, etc. — et de le diffuser simultanément sur un profil Facebook ou un Twitter. On peut même planifier un post pour qu’il soit publié à une date ultérieure. C’est très fort et cela revient à un  blog (WordPress) « light », facile.

Alors oui, devant cette simplicité, il y a de quoi être jaloux. Quand on compare notamment avec le temps que nécessite la rédaction d’articles sur Onlike. Il est vrai que ce n’est pas le même secteur: un Tumblr c’est assez abstrait. Mais la question se pose: quel intérêt d’avoir un Tumblr en plus d’un WordPress que l’on a déjà? Au fil de mes recherches, j’en suis arrivé à cette distinction: un WordPress pour les articles plus aboutis, et un Tumblr pour de la publication à la volée, sans prise de tête. Et en plus ça s’envoie facilement sur Facebook et Twitter.

Mon Tumblr c’est WordPress

Mais en y réfléchissant, on pourrait très bien concilier les deux, au même endroit. Tout comme Tumblr, WordPress possède un « bookmarklet », un petit raccourci à glisser dans sa barre de navigateur pour publier directement depuis la page sur laquelle on surfe. Sauf que ce n’est pas très abouti, surtout pour tout ce qui est vidéo ou audio. Et puis c’est finalement l’interface habituelle de rédaction et de publication de WordPress, donc bof. En revanche ce qu’il est possible de faire, c’est une catégorie à part dans WordPress, consacrée à ce genre de publications rapides. En plus on peut toujours lui donner un design spécifique. Car ce sont deux points sur lesquels Tumblr excelle: son interface et les thèmes disponibles. Alors avec un peu de travail, c’est faisable sur WordPress. Il ne manquait plus que le système parfait de publication. C’est alors que je me suis souvenu de Posterous

Posterous, mon Tumblr-killer

Posterous est encore un service qui permet de bookmarker du contenu, de le présenter dans un micro-blog et de le diffuser sur Facebook ou Twitter. Bref, tout comme Tumblr. En moins joli, moins connu, moins sympa à utiliser. Au départ, je l’utilisais de façon assez simpliste, comme quelques collègues font avec leur Tumblr, dans une optique « tiens j’ai vu ça en surfant, je le poste simultanément sur mon micro-blog et sur mon profil Facebook ».

Alors qu’en fait, quand on regarde les possibilités de Posterous, c’est tout simplement énorme. Si vous cherchez un peu des infos sur le service vous découvrirez que son atout principal est de pouvoir publier par email. Vous envoyez un mail à Posterous, il se charge de le transformer en post. C’est sympa, mais entre nous, qui blogue par email?

Non, la vraie fonction qui déchire avec Posterous, c’est l’autopost. Car là où s’arrête Tumblr avec Twitter et Facebook (pour le moment), Posterous continue, et il va même très loin. Evidemment on trouve les deux réseaux sociaux favoris, mais ensuite, c’est un festival de possibilités: on peut linker (lier) par exemple son compte Flickr ou Picasa pour les photos, son compte Youtube ou Vimeo pour les vidéos, son Delicious, son FriendFeed, ses « fanpages » Facebook (et pas seulement son profil), etc., etc… et même son blog, et même son Tumblr!

Et c’est là que Posterous devient diablement efficace: il centralise et diffuse partout à la fois. Parce qu’il possède lui aussi un système de bookmarklet à garder dans son navigateur, et qui est très réactif. Il détecte parfaitement le type de contenu (video, image, musique, texte), l’affiche immédiatement en prévisualisation, permet de le modifier si on le veut, mais en 2 clics on peut poster n’importe quoi absolument partout.

Mais si vous avez des envies de différenciation, de sélectivité, c’est-à-dire que vous voulez poster sur tel site mais pas tel autre, Posterous le permet aussi. Et cela même à partir des emails, car le service propose une gestion de tags assez poussée selon que l’on souhaite « autoposter » uniquement sur des services de vidéos, ou uniquement sur son tumblr et son blog, etc.

Et on complète avec un iPhone

Tout comme Tumblr, Posterous possède une application iPhone / iPod touch. A l’heure actuelle on ne peut pas dire que les deux sont vraiment très développées : simple lien vers le dashboard pour Tumblr, et uniquement du post de photos et vidéos pour Posterous. Mais en revanche cette dernière est une vraie application avec de meilleures options. Elle s’appelle PicPosterous et là encore on est surpris par autant de simplicité d’utilisation. Il n’y a même pas besoin d’avoir créé un Posterous pour l’utiliser!

Conclusion : une nouvelle ère

Pour le moment il est un peu difficile de définir ce mouvement en marche mais qui est déjà bien implanté et va continuer de se développer. C’est du microblogging multicomptes synchronisés (tiens, ça fait MMS). Ou comment partager instantanément quelque chose sur tous les réseaux. Evidemment, cela signifie pour le moment que le même contenu se retrouve à différents endroits, et on peut se demander comment les moteurs de recherche vont se sortir de ce problème potentiel.

Les utilisateurs eux, ne se posent plus ce problème, tout ce qu’ils veulent c’est la facilité, et ne pas se fermer la porte d’éventuels réseaux « tendances » en se cantonnant à un seul (par exemple, Facebook). C’est pareil pour moi : je souhaite pouvoir profiter de la simplicité des nouveaux outils sans pour autant lâcher Onlike et en faire toujours la référence du contenu que je poste. A quoi bon s’éparpiller partout alors que l’idéal reste quand même d’avoir un chez-soi bien établi? Et à ce petit jeu, Posterous, une fois bien paramétré, est le meilleur service pour concilier le tout

Un article qui résume très bien pourquoi utiliser Posterous🙂

Posted via web from My Life

Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :